Histoire du Tai Chi

Chen Fake, Maître Idéal du Tai Chi Chen. Mythes et Réalités 4.8 (20)

Chen-Fake-Taiji-Quan-Chenjiagou-Tai-Chi-Chen-Fa-Ke-ChenjiagouLyon

Chen Fake, Maître Idéal du Tai Chi Chen. Mythes et Réalités. Par delà l'image de maître idéal du Tai Chi Chen de Chen Fake, nous distinguerons dans ce long article ce qui appartient à la légende des faits avérés. Nous retraçons ici non seulement la biographie et les anecdotes de la vie de Chen Fake, mais aussi, avec la généalogie de sa lignée du Tai Chi Chen (la Dajia 大架 « Grande Forme »), celle de son père Chen Yanxi, et de ses aïeux Chen Changxing et Chen Gengyun. Il ne s’agira pas de simplement dresser les habituels portraits apologétiques des personnages, mais aussi de contextualiser et, quand ce sera nécessaire, de relativiser et d’expliquer.

Voir plus »

L’Energie dans le Dantian – Dicton Chenjiagou (3) 5 (14)

Energie-dans-le-Dantian-Tai-Chi-Baihui-Lyon

Faire descendre l’énergie dans le Dantian 气沉丹田 qì chén dāntián. Le dicton de Chenjiagou que nous examinons  aujourd’hui est l’un des plus célèbres du Tai-Chi. Nous verrons ce qu’est la maxime complète non tronquée et comment la première partie de celle-ci éclaire sur son sens réel. Nous en profiterons aussi pour examiner quels liens il entretient avec un autre proverbe classique du Tai Chi Yang, « rentrer la poitrine et étirer le dos », et surtout avec la version originale de celui-ci dans le Tai Chi Chen.

Voir plus »

Tai-Chi Yang, histoire de la création des mythes 4.9 (14)

Tai-Chi-Yang-Histoire-Luchan-Lu-Chan

Tai-Chi Yang, histoire de la création des mythes. Nous verrons dans cet article comment, dans la tradition réinventée de la branche du Tai-Chi Yang, l’histoire de Yang Lu Chan est rapportée, ainsi que le processus de création du récit des origines et de la généalogie. Nous discernerons ensuite les éléments mythiques des faits avérés, et examinerons pour finir les différences entre l’histoire communément admise et celle, réelle, que nous pouvons tenter de reconstituer

Voir plus »

Yang Luchan, retour sur les origines du Tai-Chi style Yang 4.8 (16)

Yang-Luchan-Tai-Chi-Lu-Chan-branche-Wu-Yuxiang-2

L’histoire réelle de Yang Luchan 杨露禅, le créateur du Tai-Chi style Yang, est hautement spéculative et a manifestement été très largement mythologisée.Nous verrons qu’elle a, elle aussi, dès les origines, été embellie par certains afin d’en passer sous silence les aspects embarrassants, et que la place centrale de Yang Luchan a été volontairement minimisée par d’autres afin d’instrumentaliser le récit des origines à leur profit

Voir plus »

Chenjiagou Tai-Chi Dicton (2) Des Règles sans Règles 4.8 (12)

Chenjiagou-Tai-Chi-Dicton-Intention-Force-Regle

Le dicton de Tai-Chi de Chenjiagou que nous abordons dans ce bref article est peu connu en dehors de Chenjiagou et des pratiquants de la forme originelle, et peut, de prime abord, paraître particulièrement paradoxal et ésotérique. Comme nous allons le voir, il découle en réalité du principe décrit par un autre dicton de Tai-Chi de Chenjiagou que nous avions décrit plus en détails dans un précédent article Dicton Chenjiagou (1) Les Trois Segments . Chemin faisant, nous aborderons aussi la question des stades de la pratique et celle du rapport entre force et intention, décrit par la maxime bien connue préconisant "d'utiliser l'intention, pas la force".

Voir plus »

Enseigner le Tai-Chi : Traditionnel ou Moderne ? 4.9 (23)

Enseigner-Tai-Chi

Pour enseigner le Tai-Chi Chuan, faut-il privilégier une approche traditionnelle ou bien un enseignement moderne ? Se réclamer d’une pratique ou d’un enseignement « traditionnel » est-il un simple argument commercial d’autorité ? Dans quel contexte culturel s'inscrivent-ils ? Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients respectifs ?

Voir plus »

Taiji-Quan et Shaolin – Origines du Gardien des Cieux Jingang Daodui 4.8 (29)

Taiji-Quan-style-Chen-Shaolin-Gardien-des-Cieux-jingang-daodui

Quels sont les liens entre le Taiji-Quan style Chen et le Kungfu de Shaolin ? Nous aborderons ici le sujet avec le premier mouvement jingang daodui « Le Gardien des Cieux pile le Mortier » du Taijiquan de Chenjiagou. Nous y aborderons aussi l’utilisation honorifique récente du nom du mouvement avec les « Quatre Grands Jingang » et l'inflation de titres pompeux dans le monde du Taiji-Quan.

Voir plus »

Taijiquan style Chen – Essence de la Pratique et Gongfu Jia (1) 4.8 (47)

Taijiquan style Chen Gongfu Jia Mouvements Essentiels

Si les premiers mouvements du Taijiquan style Chen sont considérés comme essentiels, le premier d’entre eux en est pour ainsi dire la quintessence. Nous verrons pourquoi dans cet article, en examinant d’abord le rapport qu’entretient le premier enchaînement avec les autres pratiques du Taijiquan comme les armes, le tuishou et les applications martiales.

Voir plus »

Taijiquan dans les parcs (2) : Secret de l’enseignement traditionnel 4.8 (36)

taijiquan style chen parc tete or cour interieure

Traditionnellement, le Taijiquan n’était jamais pratiqué ni enseigné dans des parcs car il n’était en aucun cas enseigné au vu et au su de tous dans un espace public. L’enseignement était privé, secret, et réservé aux seuls membres du clan du village de Chenjiagou. Même à l’intérieur du village, l’on ouvrait l’enseignement familial, non pas de manière indifférenciée à tous les membres du clan, mais on le conditionnait également à l’appartenance à la famille directe, ou encore, à l’une ou l’autre des différentes branches du clan.

Voir plus »

Chenjiagou Taijiquan – Dictons N°1 : Les Trois Segments 4.7 (44)

Chenjiagou Taijiquan Dicton style Chen Tai-Chi-Chuan TaiChi Lyon

La transmission et l’enseignement du Taijiquan style Chen à Chenjiagou (lieu de création du Taijiquan) utilise de nombreux dictons et maximes. Ils sont malheureusement souvent mal interprétés. Nous examinerons ici celui portant sur les fonctions respectives des Trois Segments des membres supérieurs 梢节领 中节随 根节摧 

Voir plus »

Tai Chi dans les parcs (1) : Traditionnel ou effet trottinette ? 4.7 (30)

tai chi parc lyon tete or taijiquan style chen

La pratique du Tai Chi dans les parcs en Chine apparaît souvent aux yeux du grand public occidental comme allant de soi. Rien ne serait plus traditionnel pour les Chinois que de s’entraîner au Tai Chi dans les parcs. Nous verrons que non seulement la pratique du Tai Chi dans les parcs n’est pas traditionnelle, mais qu’elle est, à l’inverse, extrêmement récente, qu’elle ne concerne que des formes urbaines et modernes de Tai Chi, et que, sauf cas exceptionnels, elle est, dans tous ses aspects, proprement anti-traditionnelle.

Voir plus »