Questions et Réponses Tai Chi Chuan

Questions générales sur le Tai Chi Chuan

Quelle est la différence entre Taiji Quan, Tai Chi Chuan et Taichi Chuan ?
Quelle est la différence entre Tai Chi et Tai Chi Chuan ?
Qu’est-ce que le Tai Chi Chuan ?
Ce que le Tai Chi Chuan n’est pas ?
En quoi consiste concrètement la pratique du Tai Chi Chuan ?
Qu’appelle t-on exactement un art martial “interne” ?
Quels sont les rapports entre Tai Chi Chuan et méditation ?
Quels sont les liens entre Tai Chi Chuan et Médecine Traditionnelle Chinoise ?
Quels sont les liens entre Tai Chi Chuan et Yangsheng “Nourrir la Vie” ?
Le Tai Chi Chuan est-il lié au Kungfu et au Wushu ?
Quels sont les différents styles de  Tai Chi Chuan ?
Qu’est-ce que le Qi Gong ?
Quelle est la différence entre Tai Chi Chuan et Qi Gong ?
Qu’est-ce que le Kungfu (Gongfu) ?

Questions sur la pratique du Tai Chi Chuan

Quel est le rôle de la respiration dans la pratique du Tai Chi Chuan ?
Pourquoi le Tai Chi Chuan se pratique t-il lentement ?
Il y a t-il une tenue (kimono) de Tai Chi ?  
Le Tai Chi Chuan est-il réellement efficace en combat ?
A quelle vitesse doit-on pratiquer ?
A quelle hauteur doit-on pratiquer ?
Quelles sont les étapes de la pratique du Tai Chi  ?

Questions sur la pratique du Tai Chi Chuan

 

Quel est le rôle de la respiration dans la pratique du Tai Chi Chuan ?

Tai Chi Chuan et Méditation assise qi gong respiration tai chiContrairement à l’idée largement répandue, il n’y a pas, dans la pratique traditionnelle du Tai Chi, de travail particulier sur la respiration consciente et dirigée, qu’elle soit de type normal ou de type respiration inversée.

L’attention portée à la respiration dans le Tai Chi est une pratique moderne intimement liée au développement et à la proéminence de l’aspect méditatif introduit en occident dans le Tai Chi Chuan, ainsi qu’au mélange fréquent de sa pratique avec celle d’autres exercices comme le Qi Gong. Il rejoint en cela les dérives actuelles tendant à assimiler le Tai Chi aux pratiques méditatives (voir Quels sont les liens entre Tai Chi Chuan et méditation ? ) ou encore pseudo-spirituelles. 

Lire la suite de l’article : Quel est le rôle de la respiration dans la pratique du Tai Chi Chuan ? 

Retour au sommaire

Si le Tai Chi Chuan est un art martial, pourquoi se pratique t-il alors si lentement ?

Pratique lente du Tai Chi Chuan - TaijituPour bien comprendre ce paradoxe d’un art martial pratiqué lentement, il faut différencier moyens et objectifs. En effet, la pratique lente n’est pas un objectif en soi, mais simplement un moyen au service d’un objectif martial. De la même façon que chez les boxeurs, la pratique de la corde à sauter n’a pas elle-même une visée directement martiale, le travail cardio constitue néanmoins un exercice indispensable à tout boxeur. Mais l’analogie s’arrête là car la pratique lente et souple du Tai Chi, loin d’être un simple entraînement accessoire, constitue le cœur même de l’entraînement [1].

Seule la lenteur de la pratique, associée aux indications précises d’un enseignant compétent, permet en effet le développement du sens proprioceptif – c.à.d. le sens intérieur, la capacité à sentir de manière de plus en plus fine ce qu’il se passe à l’intérieur du corps – qui permet en retour d’acquérir une connaissance quasi parfaite des mécanismes corporels mis en jeu lors des mouvements. Tout comme un sommelier arrive graduellement à reconnaître des saveurs et des mélanges de plus en plus subtils, le pratiquant de Tai Chi Chuan parvient petit à petit à détecter les plus fines variations corporelles selon les mouvements et à corriger, en suivant une grande série de principes incluant les loi du Yin Yang (i.e. du Tai Chi), celles posant problèmes ou celles étant source de blocage.

La subtile connaissance bio-mécanique ainsi obtenue permet alors de perfectionner – bien mieux que l’on ne pourrait le faire en pratiquant rapidement – l’efficacité de chaque mouvement et permet d’accroitre ainsi le ratio entre l’effort produit et le résultat, entre l’énergie dépensée et la force obtenue. En un sens, si elle ne s’en est pas inspirée, la pratique interne du Tai Chi Chuan rejoint de facto largement le wu wei, le non agir de la philosophie taoïste c.à.d. la capacité à obtenir le maximum de résultat pour un investissement minimum. Voir Qu’appelle t-on exactement un art martial interne ?

En d’autres termes, la pratique lente du Tai Chi est le gage d’une efficacité maximale car elle permet de perfectionner méticuleusement l’ensemble des gestes afin d’obtenir une coordination extrême de toutes les parties du corps.

Retour au sommaire

Il y a t-il une tenue (kimono) pour la pratique du Tai Chi Chuan ?

Qu'est-ce que le Tai Chi Chuan - Tenue de Tai Chi

Le Tai Chi est généralement associé à l’image de pratiquants s’adonnant à leur discipline favorite affublés d’une tenue évoquant à la fois un kimono léger et un pyjama uni caractérisés par une fermeture centrale par des brandebourg. Le Tai Chi traditionnel ne se pratique jamais en pyjama ni en kimono mais en tenue de ville habituelle (ou en l’occurence de campagne). Tel était le cas dès les origines et tel est toujours le cas dans la pratique traditionnelle. 

L’usage du port d’une tenue particulière lors de la pratique du Tai Chi est de fait apparu tardivement avec les premières écoles de Tai Chi ouvertes à tous (notamment aux femmes) lors de la période républicaine sous l’influence de la fameuse école Jingwu. 

Lire la suite de l’article sur la tenue Tenue de Tai Chi Chuan.

Retour au sommaire

Pour d’autres informations sur le Tai Chi Chuan

Les Questions et Réponses sur le Tai Chi de Chuan Tong  : FAQ Tai Chi Chuan

[1] On peut même dire que, du moins dans les premières phases de l’apprentissage, la lenteur est la condition sine qua none à tout travail des arts martiaux internes. Les arts martiaux chinois internes étant maintenant très populaires, il n’est dorénavant pas rare de voir certains styles externes de kungfu être qualifiés « d’internes » (comme c’est par exemples le cas pour certaines variantes du Wing Chun ou du Baji Quan). Il suffit alors d’observer l’entraînement pour savoir si la dénomination est correcte ou abusive : si tout (ou une grande partie) de l’entraînement de base n’est pas effectué lentement, il ne peut pas s’agir d’un art interne.

Donnez nous votre avis
[Avis: 2 Moyenne : 5]
pulvinar commodo adipiscing Aliquam et, dolor.